Compatibilité Substance active-Excipient

Un médicament n´est pas une substance active seule mais un mélange de la substance active avec différents excipients. Dans un comprimé par exemple, les excipients sont utilisés pour améliorer l´apparence et le goût du produit final, pour empêcher le comprimé de coller à l´outil de perforation ou pour l´aider à se dissoudre dès qu´il est mouillé, etc.   
 
Beaucoup d´excipients sont pharmacologiquement inertes. Cependant, des interactions physiques et chimiques entre l´ingrédient actif et les excipients peuvent affecter la stabilité, la sécurité et l´efficacité thérapeutique du médicament. Dans ce cas, le terme d´incompatibilité substance active-excipient est utilisé. Au contraire, si l´excipient n´affecte pas l´ingrédient actif, les deux substances sont compatibles.   
 
Une première information sur la compatibilité de l´ingrédient actif et des excipients est obtenu au moyen de méthodes d´analyse thermique : 

Exemple : Compatibilité Substance Active-Excipient avec DSC

Des mesures DSC ont été réalisées avec la DSC 204 F1 Nevio sur les substances suivantes: 

  • Diclofénac sodique (substance active) 

  • Stéarate de magnésium (excipient) 

  • Mélange physique des deux (rapport de masse : 1:1) 

Diclofénac sodique (courbe bleue) : Le pic à 280.6°C (onset) résulte de la fusion du diclofénac. La décomposition a lieu immédiatement après la fusion (effet exotherme). 

Stéarate de magnésium (courbe orange) : L'effet endotherme avec 3 maxima à 76.0°C, 89.1°C et 114.9°C est en partie dû à la fusion de l'échantillon et en partie à l'évaporation de l'eau de surface et de l'eau liée. 

Mélange diclofénac sodique + stéarate de magnésium (courbe verte) : Le pic du stéarate de magnésium est détecté- Cependant, la fusion et la décomposition du diclofénac sont déplacées vers les basses températures. Cela indique une interaction entre la substance active et l'excipient.

--> Indice de possible incompatibilité

Mesures DSC sur le diclofénac sodique (courbe bleue), le stéarate de magnésium (courbe orange) et sur le mélange (1:1) des deux (courbe verte)Mesures DSC sur le diclofénac sodique (courbe sodique), sur le stéarate de magnésium (courbe orange) et sur le mélange (1:1) des deux (courbe verte)

Exemple: Incompatibilité Substance Active-Excipient avec ATG

Des mesures ATG ont été réalisées avec la TG 209 F1 Nevio sur :  

  • Le diclofénac sodique (substance active) 

  • Le stéarate de magnésium (excipient) 

  • Le mélange physique des deux (rapport de masse : 1:1) 

Diclofénac sodique (courbe bleue) : L'échantillon commence à perdre de la masse à 303.1°C. Cela indique la décomposition du diclofénac.   

Stéarate de magnésium (courbe orange) : La perte de masse de 3.9% est due à l'évaporation de l'eau de surface et de l'eau liée. La décomposition commence à 351°C. 

Mélange diclofénac sodique + stéarate de magnésium (courbe verte) : L'évaporation de l'eau présente dans le stéarate de magnésium a lieu dans la même plage de température. Cependant, la décomposition du mélange commence à une température plus basse (279°C) qu'avec les composants seuls. Cela indique une interaction entre la substance et l'excipient. 

--> Indice d'incompatibilité 

 

Mesures ATG sur le diclofénac sodique (courbe bleue), le stéarate de magnésium (courbe orange) et sur le mélange (1:1) des deux (courbe verte)Mesures ATG sur le diclofénac sodique (courbe bleue), le stéarate de magnésium (courbe orange) et sur le mélange (1:1) des deux (courbe verte)

Méthodes associées

DSCTGA