Compatibilité Substance Médicamenteuse-Excipient

Un médicament n´est pas constitué d´un seul principe actif, mais contient en général également différents excipients. Dans un comprimé par exemple, les excipients sont utilisés pour améliorer l´apparence et le goût du produit final, pour éviter que le comprimé ne colle au blister, pour l´aider à se dissoudre dès qu´il est mouillé, etc.

La plupart des excipients sont pharmacologiquement inertes. Cependant, des interactions physiques et chimiques entre le principe actif et les excipients peuvent affecter la stabilité, la sécurité et l´efficacité thérapeutique du médicament. Dans ce cas, le terme incompatibilité entre substance active et excipient est utilisé. Au contraire, si l´excipient n´affecte pas le principe actif, les deux substances sont dites compatibles.

Les méthodes d´analyse thermique suivantes :

permettent d´obtenir de premières informations sur la compatibilité d´un principe actif et d´un excipient.

Exemple: Compatibilité substance médicamenteuse/excipient en utilisant la DSC

Des mesures ont été effectuées avec la DSC 204 F1 Nevio sur les substances suivantes:

  • Diclofénac sodique (principe actif) ;
  • Stéarate de magnésium (excipient) ;
  • Mélange physique des deux (ratio de poids: 1:1).

 

Diclofénac sodique (courbe bleue) : Le pic à 280.6°C (onset) vient de la fusion du diclofénac. La décomposition a lieu immédiatement après la fusion (effet exothermique).

Stéarate de magnésium (courbe orange) : L´effet endothermique avec 3 maximums à 76,0°C, 89,1°C et 114,9°C est dû en partie à la fusion de l´échantillon, et en partie à l´évaporation de l´eau de surface et de l´eau liée.

Mélange diclofénac sodique + stéarate de magnésium (courbe verte) : Le pic du stéarate de magnésium est détecté. Cependant, la fusion et la décomposition du diclofénac sont déplacées vers les températures plus basses. Cela indique une interaction entre principe actif et excipient.

à Indice pour une éventuelle incompatibilité.

Mesures DSC sur le diclofénac sodique (courbe bleue), le stéarate de magnésium (courbe orange) et sur le mélange (1:1) des deux (courbe verte)Mesures DSC sur le diclofénac sodique (courbe bleue), le stéarate de magnésium (courbe orange) et sur le mélange (1:1) des deux (courbe verte)

Exemple : Compatibilité substance médicamenteuse/excipient en utilisant l´ATG

Des mesures ont été effectuées avec la TG 209 F1 Nevio sur les substances suivantes:

  • Diclofénac sodique (principe actif) ;
  • Stéarate de magnésium (excipient) ;
  • Mélange physique des deux (ratio de poids: 1:1).

 

Diclofénac sodique (courbe bleue) : La perte de masse détectée à partir de 303,1°C indique la décomposition du diclofénac.

Stéarate de magnésium (courbe orange) : La perte de masse de 3,9% est due à la libération de l´eau de surface et de l’eau liée. La décomposition commence à 351°C.

Mélange diclofénac sodique + stéarate de magnésium (courbe verte) : L´évaporation de l´eau présente dans le stéarate de magnésium a lieu dans la même gamme de température. Cependant, la décomposition du mélange commence à une température inférieure (279°C) en comparaison avec les composants seuls. Cela indique une interaction entre la substance active et l´excipient.

à Indice pour une éventuelle incompatibilité.

 

TGA measurements on diclofenac sodium (blue curve), magnesium stearate (orange curve) and on the mixture (1:1) of both (green curve)

Méthodes associées

DSCTGA