Température de Curie

Température à laquelle une transition a lieu entre les phases ferromagnétique et paramagnétique. 

En physique et en science des matériaux, la température de Curie (TC), ou point de Curie, est la température au-dessus de laquelle les matériaux magnétiques perdent leurs propriétés ferromagnétiques, pour être remplacées par le paramagnétisme. La température de Curie est nommée d'après Pierre Curie (1859-1906), qui a montré que le magnétisme est perdu au-delà d'une température critique. 

Voici quelques éléments et alliages ferromagnétiques avec leur température de Curie : 

Matériau Température de Curie
Fe 770°C
Co 1115°C
Ni 354°C
Gd 19°C
AlNiCo 850°C
Ferrite 450°C
Sm Cobalt 750 - 825°C
Nd-Fe-B 310 - 340°C

Exemples d´Application

Acier — Transitions de Phase

Les transformations énergétiques d´un acier sont présentées ici (SAE 107). À 751°C, deux transitions de phase se superposent. L´augmentation du flux de chaleur jusqu´à 735°C est due à la transition de Curie (changement des propriétés magnétiques). Un changement dans la structure cristalline (passage d´une structure corps cubique centré à une structure face cubique centrée) est à l'origine du pic  principal. Le changement structurel est lié à un changement d´enthalpie de 63 J/g. La fusion a été détectée à 1367°C (onset extrapolé) et se passe en deux étapes (pics à 1395°C et 1471°C). L'enthalpie de fusion est de 268 J/g (mesurée avec la DSC 404 F1 Pegasus). 

 

Fer

Le flux de chaleur du fer a été mesuré entre température ambiante et 1620°C. Le pic à 770°C vient d'un changement dans les propriétés magnétiques du matériau (la transition de Curie). Aux températures de pic de 926°C et 1399°C, deux changements ont lieu dans la structure du cristal. Probablement en raison des impuretés dans le matériau, ces températures sont légèrement décalées en comparaison avec les valeurs de la littérature pour le fer [1]. La fusion a lieu à 1534°C (onset extrapolé). L'enthalpie de fusion était de 266 J/g. Cela représente moins d'1.5% de déviation par rapport aux valeurs typiques de la littérature pour le fer pur.
[1] Das Techniker Handbuch, Grundlagen und Anwendungen der Maschinenbau-Technik, 15. Auflage, Herausgeber Alfred Böge, Vieweg Verlag, 1999

 


Méthodes associées

TGA