Quelle est la différence entre DSC et ATD?

Selon la norme DIN 51 007, l’analyse thermique différentielle (ATD) convient pour la détermination des températures caractéristiques, tandis que la calorimétrie différentielle à balayage (DSC) permet en plus la détermination des valeurs calorifiques telles que la chaleur de fusion ou la chaleur de cristallisation. Cela peut être fait avec deux techniques de mesure différentes: calorimétrie différentielle à balayage par flux de chaleur ou calorimétrie différentielle à balayage par compensation de puissance. Comme tous les instruments DSC NETZSCH sont basés sur le principe par flux de chaleur, seulement cette méthode sera discutée en détail dans les sections suivantes.

En savoir plus sur le principe de fonctionnement d’un DSC à flux de chaleur

Pour les deux méthodes ATD et DSC à flux de chaleur, le signal de mesure originel durant la mesure est la différence de température entre un échantillon et une référence en µV (tension thermique). Pour un DSC, cette différence de température peut être convertie en une différence de flux de chaleur en mW avec un étalonnage approprié. Cette possibilité n’existe pas pour les instruments purement ATD.