Oxyde de Manganèse — Réduction

L’oxyde de manganèse (MnO2) est souvent utilisé en chimie comme oxydant mais aussi, par exemple, comme matériau de cathode dans les batteries. La mesure STA présente des pertes de masse vers 600°C et 950°C dues à la réduction de MnO2 en Mn2O3 et enfin en Mn3O4. Les valeurs 9.20% et 3.07% correspondent exactement aux valeurs stoechiométriques, reflétant ainsi la précision élevée de la balance. Des pics endothermiques DSC avec des enthalpies de 432 J/g et 180 J/g ont été détectés durant les étapes de réduction. Le pic endothermique DSC à 1200°C est dû à une transformation structurale réversible, observée également à 1148°C lors du refroidissement comme un pic exothermique (courbe en pointillés). (mesure avec STA 449 F1 Jupiter®)

STA 449 F1 Jupiter®

Avec l’introduction de la STA 449 F1 Jupiter® NETZSCH établit de nouveaux standards. Une flexibilité de configuration illimitée et des performances inégalées sont les fondations pour une grande variété d’applications possibles dans les domaines des céramiques, des métaux, des plastiques et des composites à travers une large gamme de température (-150...2400°C).