Argile Poudre — Analyse des Gaz (TMA-MS)

Un échantillon d’argile (poudre) a été testé sous air en utilisant un couplage TMA-MS (Aëolos Quadro) entre température ambiante et 800°C. Au début de la mesure, l’eau liée et l’eau intercalée sont relâchées (retrait de 0.01%). Au-dessus de 300°C, les constituants organiques de l’échantillon brûlent (maximum sur les courbes pour les masses m18, eau, et m44, CO2). Il n’y a pas d’influence visible ici sur la courbe d’expansion, en raison de la très faible proportion. Entre 487°C et 536°C, la déshydroxylation du contenu minéral de l’échantillon d’argile a lieu. Un retrait de l’échantillon de 0.05% y est associé.