Bois de Chêne — Analyse des Gaz (GC-MS)

Courbes TG-DTG-T de bois de chêne, 4.37 mg, N2, contrôle de l’essai GC-MS par seuil de vitesse à 291°C et 347°C (seuil DTG 8 %/min; la température s’arrête jusqu’à ce que l’essai GC-MS est terminé). Une analyse détaillée de la composition du gaz est atteinte par le programme du four GC: isotherme à 60°C pendant 0.5 min, chauffe linéaire jusqu’à 310°C à 25 K/min.

Résultats TIC pour la première étape de pyrolyse du bois de chêne, avec résultats de la recherche dans la librairie pour les principaux pics (tableau par ordre croissant de temps de rétention (RT/min)).

Votre terminal est trop petit pour afficher ce tableau.
RTAire / %Meilleur résultat (NIST/Wiley)
1.1572.276H,8H-Benzopyrano[3,4-b]benzopyran
1.3568.96Acetit acid
1.3982.241-Penten-3-ol
2.25326.67Furfural
2.5511.65Thiazole
3.0181.961-methyl-1-silacyclohexane
3.24314.863-Methyl Hydantoin
6.8811.70Benzenamine, N-methyl-N-phenyl-
9.15616.972-Isopropyl-10-methylphenanthrene
9.2099.01Phenanthrene, 1-methyl-7-(1-methylethyl)-
9.2981.42Benzene, 1-methyl-4-[(4-propylphenyl)ethynyl]-

Résultats TIC pour la deuxième étape de pyrolyse du bois de chêne, avec résultats de la recherche dans la librairie pour les principaux pics (tableau par ordre croissant de temps de rétention (RT/min)).

Votre terminal est trop petit pour afficher ce tableau.
RTAire / %           Meilleur résultat (NIST/Wiley)
1.1577.72
[2-(4-Dimethylaminocinnamoyl)-5-me thylphenoxy]difluoroborane
1.4086.83
Furan, 2-methyl-
1.6811.70
Furan, 2,5-dimethyl-
2.25821.28
Furfural
2.3577.37
2-Furanmethanol
3.0337.80
2-Furancarboxaldehyde, 5-methyl-
3.1282.91
2-Amino-3-hydroxypyridine
3.8202.81
Phenol, 2-methoxy-
3.9722.19
Levoglucosenone
4.4441.63
2-Methoxy-5-methylphenol
5.3353.73
Phenol, 2,6-dimethoxy-
6.8972.03
Benzenamine, 4-(phenylmethyl)-
9.20912.26
Phenanthrene, 1-methyl-7-(1-methylethyl)-
9.3402.72
Benzene, 1-methyl-4-[(4-propylphenyl)ethynyl]-
Couplage GC-MS

NETZSCH, en collaboration avec JAS (Joint Analytical Systems), a élaboré une innovation majeure dans le domaine de l’analyse des gaz de réaction (EGA). Les gaz de réaction provenant de la thermobalance ATG sont dirigés directement dans le chromatographe GC via une ligne de transfert chauffée. Via une boucle échantillon, les substances atteignent alors la colonne où elles sont séparées et analysées en fonction de leur masse grâce un détecteur. Ce qu’apporte le nouveau système, c’est le fait que le début des mesures est synchronisé. Cela permet une détection des substances émises corrélée à la température, ce qui conduit à une corrélation directe avec les pertes de masse.