Paille — Analyse des Gaz (STA-FT-IR)

La paille est le terme générique pour les tiges de maïs séchées et les feuilles des plantes utilisées pour produire des huiles et des fibres. En plus de son utilisation en agriculture, la paille a également le potentiel pour devenir importante en tant que vecteur d’énergie dans le futur. Pour caractériser son comportement thermique, 28.6 mg de paille en poudre ont été mesurés sous atmosphère d’azote avec une vitesse de chauffe de 20°C/min.

La courbe ATG présente trois étapes à 110°C, 298°C et 356°C (chacune caractérisée par sa température de pic sur la courbe DTG) plus une étape très longue au-dessus de 400°C. Les pertes de masse correspondantes sont de 5% pour la première étape, 33.4% et 25.3% pour les deux étapes superposées au milieu, et 10.7% pour la dernière. Vers 740°C, il y a toujours un résidu de 25.6%.

Une recherche dans la bibliothèque des spectres FT-IR correspondants montre que la première perte de masse (110°C) est due à la déshydratation, alors que les pertes à 298°C et 356°C sont dues à l’émission d’eau, CO, CO2, acide formique, acide acétique et éthane. De plus le méthane a été trouvé vers 534°C. Les traces de l’eau, du monoxyde de carbone et du méthane sont présentées accompagnées des courbes ATG et DSC. Le logiciel Proteus® NETZSCH permet aux traces FT-IR d’être facilement importées. (mesure avec PERSEUS® STA 449 F1/F3)

PERSEUS® STA 449 F1/F3 – La révolution en couplage STA-FT-IR

Le PERSEUS® STA 449 F1/F3 est l’alliance incomparable entre deux excellents instruments: la STA 449 F1/F3 Jupiter® par NETZSCH et le spectromètre FT-IR par Bruker Optics. Sa conception est sans précédent et constitue une référence pour les systèmes de couplage modernes.