Composants d’un caoutchouc pour pneus — Décomposition

A part le plastifiant (environ 7%), les premiers composants de l’élastomère durant la décomposition du caoutchouc sont apparus à 383°C (38%) et les seconds à 448°C (31%). La portion de noir de carbone a été calculée à 20% et le taux de cendre à 4%. La position des températures des pics sur la courbe dérivée de la TG (DTG) montre que le matériau étudié est un mélange de caoutchouc NR/SBR chargé au noir de carbone. (mesure avec TG 209 F1 Libra®)

TG 209 F1 Libra®

Cette thermobalance haut de gamme, de part sa flexibilité dans les options, couvre toutes les applications imaginables d’une thermobalance moderne allant jusqu’à 1100°C. La haute sensibilité, les temps de refroidissement courts et le passeur automatique d’échantillons (ASC), rendent cette TG particulièrement adaptée aux analyses des plastiques et caoutchoucs.

TG 209 F3 Tarsus®

Cet instrument facile d’utilisation pour la thermogravimétrie a été développé spécialement pour les applications de routine dans le domaine des plastiques, mais également pour l’industrie chimique. Avec une gamme de température allant jusqu’à 1000°C, c’est l’instrument idéal pour débuter et il offre l’option brevetée c-DTA® pour la détection des réactions exothermiques et endothermiques vues en DSC.