Contrôle qualité des polymères par DSC – Comportement thermique du thermoplastique Polyuréthane

Ce graphique présente la mesure sur un TPU. Durant la 1ère chauffe, l’étape endothermique à -42°C (point milieu) correspond à la transition vitreuse des segments souples de l’échantillon.

De plus, la courbe présente un double pic endothermique entre 100°C et 210°C. La partie réversible de celui-ci, qui peut être détecté de nouveau dans la 2nde chauffe (7.40 J/g), est due à la fusion des segments durs (thermoplastique). La partie irréversible est probablement due à l’évaporation de volatiles ou à la distribution d’additifs dans la matrice polymère. Ce processus explique le fait que la transition vitreuse a été détectée à plus haute température (point milieu à -28°C) dans la 2nde chauffe.

Les propriétés thermiques des segments durs et souples dans un thermoplastique polyuréthane (TPU). Masse échantillon: 10.47 mg; chauffe entre -100°C et 250°C à 10°C/min, deux fois; atmosphère dynamique N2.Les propriétés thermiques des segments durs et souples dans un thermoplastique polyuréthane (TPU). Masse échantillon: 10.47 mg; chauffe entre -100°C et 250°C à 10°C/min, deux fois; atmosphère dynamique N<sub>2</sub>.