Résine Epoxy — Fusion et Réticulation

En fonction d’un programme de température, le facteur de perte ε" à plusieurs fréquences montre une série de pics de relaxation de dipôles caractérisant le passage de la résine époxy vers sa température de transition vitreuse. Le facteur de perte augmente alors rapidement lors de la fusion de l’époxy, reflétant l’importante augmentation de la mobilité ionique dans la résine. La courbe de la viscosité ionique est la dérivée de la mobilité ionique composant le facteur de perte et elle est un paramètre indépendant de la fréquence relié à la viscosité du polymère avant gélation et à la rigidité après gélation. Initialement la viscosité ionique diminue reflétant l’effet de l’augmentation de la température sur la viscosité dynamique de la résine. Ensuite l’initiation de la réaction agit contre l’effet thermique en réduisant la mobilité et il en résulte une augmentation de la viscosité, caractérisant l’état de réticulation du matériau. Pour illustrer le degré de réticulation, l’index de réticulation diélectrique peut être utilisé. (mesure avec DEA 288 Epsilon)