Accelerating Rate Calorimeter 244 (ARC®)

Accelerating Rate Calorimeter 244 (ARC®)

Accelerating Rate Calorimeter 244 – Calorimètre adiabatique de réaction

Le calorimètre adiabatique de réaction 244 (ARC® 244), anciennement TIAX Accelerating Rate Calorimeter 3000, est conçu pour mesurer en toute sécurité la quantité et la vitesse de chaleur dégagée, associée au mode de fabrication ou de stockage des produits chimiques.

Cette information est vitale pour le développement et l’analyse des procédés afin d’assurer des exploitations en toute sécurité et d’éviter des emballements de températures qui peuvent avoir des effets dévastateurs.

La technologie du calorimètre adiabatique de réaction 244 (ARC® 244) est fondamentalement vouée à concevoir des batteries plus sûres ainsi que de mesurer des matériaux énergétiques utilisés dans des produits tels que les explosifs, les combustibles et les airbags.

Principales caractéristiques et avantages

  • Chauffage tubulaire- réduction des pertes de chaleur dues au reflux
  • Système d’exploitation standard Windows XP™
  • Encombrement faible
  • Mécanisme de levage de la partie supérieure du calorimètre
  • Assistant expérimental pour une configuration des tests aisée
  • Module de compensation de puissance (option)
  • Sécurité améliorée et systèmes de détection

Spécifications Techniques

Spécifications Techniques

(pouvant évoluer)

  • Cellule de test, gamme de température:
    ambiante … 500°C        
  • Heat-Wait-Search
    mode primaire de travail       
  • Iso-Fixed/Iso-Track
    Iso-aging: techniques pour étudier les réactions d’accumulation /auto-catalytiques       
  • Mode rampe
    pour tester des échantillons inconnus       
  • Mode balayage en température
    avec module à compensation de puissance       
  • Mode isotherme
    avec module à compensation de puissance

Accessoires

Accessoires

VariPhi® est un système de chauffe contrôlé utilisé dans les Calorimètres Adiabatiques de Réactions (ARC®) pour apporter la simulation la plus précise de l’environnement thermique réel.

Le logiciel sophistiqué d’étalonnage VariPhi® régule et enregistre la quantité d’énergie fournie par le système de chauffe interne.

VariPhi® permet une mesure précise de la chaleur, de la pression, et de l’activité d’un échantillon, évitant l’utilisation de corrections mathématiques compliquées.

VariPhi® dans les Calorimètres Adiabatiques de Réactions (ARC®)

Les systèmes de chauffe des Calorimètres Adiabatiques de Réactions (agissant comme des chauffages gardés) permettent d’obtenir un environnement adiabatique bien contrôlé pour le VariPhi® , la bombe, et l’échantillon. Cela permet de tester l’échantillon avec les modes standards des Calorimètres Adiabatiques de Réactions, tels que Heat-Wait-Search, Iso-Fixed, ou Iso-Track.

Les caractéristiques principales de VariPhi® dans les Calorimètres Adiabatiques de Réactions (ARC®) sont:

  • Le système de chauffage interne compense la perte de chaleur vers la bombe échantillon durant un exotherme.
  • L’utilisateur peut définir l’inertie thermique ou PHI (Φ) pour le test. Le système de chauffage transfert tout ou une partie de la perte de chaleur à la paroi de la bombe puis à l’échantillon. L’utilisateur peut définir la valeur précise de l’inertie thermique à laquelle l’essai doit se faire.
  • Les tests peuvent être effectués à la même valeur d’inertie thermique que celle de l’usine ou du container de stockage.
  • La chaleur spécifique de l’échantillon est mesurée en fonction de la température.
  • Les cinétiques dépendantes de l’inertie thermique, telles que les réactions compétitives qui ne peuvent être compensées mathématiquement, ne sont plus un problème.
  • L’inertie thermique peut être corrigée sans avoir à extrapoler les cinétiques à partir de recouvrement ou de réactions multiples.
  • Les données obtenues correspondent directement à l’essai réel ou aux conditions de stockage, rendant la transmission plus facile des informations à des non spécialistes en calorimétrie.

VariPhi® en mode Balayage

En utilisant VariPhi® comme un chauffage additionnel, l’utilisateur peut effectuer des tests dynamiques avec les Calorimètres Adiabatiques de Réactions (ARC®) ou avec le Calorimètre Adiabatique avec suivi automatique de la pression (APTAC) fournissant des informations améliorées sur l’activité dans l’échantillon.

En utilisant le mode Balayage, VariPhi® peut mesurer des activités exothermiques et endothermiques, la chaleur spécifique, et la pression d’un échantillon, plus rapidement et plus sûrement qu’un calorimètre différentiel à balayage standard.

En mode Balayage, les caractéristiques principales du VariPhi® sont:

  • Acquisition plus rapide des données d’une activité exothermique que les tests en mode Heat-Wait-Search
  • Mesure directe de la chaleur spécifique en fonction de la température
  • Mesures améliorées et possibilités accrues par rapport aux analyses DSC traditionnelles
  • Détection des phénomènes endothermiques
  • Données de la pression
  • Possibilité d’injecter un échantillon
  • Possibilité d’agiter un échantillon
  • Possibilité de sélectionner l’inertie thermique pour une comparaison directe avec l’environnement réel

Documentation

Documentation

Brochure

Guide pratique

Guide pratique

Lithium Ion is becoming the technology choice for HEV, PHEV, as well as many stationary applications. The White Paper explains how the unique combination of adiabatic and isothermal testing are best suited for looking at thermal runaway of cells within packs for the design of safety features and to minimize the risks of internal shorting leading to thermal runaway.

Poster

Vous pouvez être intéressé également par:

Calorimètre Adiabatique de Réaction 254 (ARC®)

Le nouveau calorimètre adiabatique de réaction 254 (ARC® 254), connu chez TIAX sous le nom d’Accelerating Rate Calorimeter 5000, est un instrument spécialisé pour aider l’industrie à travailler en toute sécurité et de façon rentable. Le réacteur chimique miniature, hautement versatile, mesure les propriétés thermiques et de pression de réactions chimiques exothermiques. Les informations obtenues aident les ingénieurs et les scientifiques à identifier les risques potentiels et à évaluer les éléments clés pour l’optimisation de process et la stabilité thermique.