HMOR 422

HMOR 422

Module de Rupture (MOR) des céramiques réfractaires jusqu’à 1500°C

Le module de rupture (MOR) est une valeur importante dans la caractérisation des matériaux réfractaires. La détermination de la charge maximale à hautes températures est une propriété qui, avec d’autres propriétés thermophysiques, est un paramètre important pour les contrôles qualité et le développement de garnitures de four.

Le module de rupture est défini comme la contrainte maximale que peut supporter une pièce rectangulaire de dimensions fixées lorsqu’elle est sollicitée en flexion 3 points jusqu’à sa rupture, exprimé en N/mm2 ou MPa.

La méthode de test standard international est décrite dans la norme ISO 5013; les dimensions de la pièce testée: 150 mm x 25 mm x 25 mm.

Pour la détermination du module de rupture des réfractaires jusqu’à 1500°C et une charge maximale de 5000 N (60 N/mm2), NETZSCH vous propose le modèle 422 D/3. Ce modèle est utilisé pour des mesures en continu en flexion 3 points.
Avec des options pour la mesure de la charge et de la déformation et/ou à vitesse de déformation constante, des informations supplémentaires concernant les limites d’élasticité et la propagation des défauts dans les pièces céramiques testées peuvent être obtenues.

Le HMOR modèle 422 E/4 est utilisé pour tester des petites pièces en accord avec la méthode de flexion 4 points avec une distance entre les supports de 40 mm. L’insertion de la pièce à tester est simplifiée par le four à ouverture frontal (température max 1450°C). Cet instrument utilise le système de mesure différentielle comme dans le RUL/CIC 421 pour une détermination précise de la déformation de la pièce testée.

Spécifications Techniques

Spécifications Techniques

(pouvant évoluer)

  • Gamme de température:
    RT à 1500°C
    (1450°C pour le HMOR 422 E/4)
  • Eléments chauffants:
    SiC
  • Support de flexion:
    SiC
  • Charge:
    1 N à 5000 N
    (2.0 à 12.5 N/s, ajustable)
  • Gamme de mesure de la flexion:
    10000 µm (2500 µm pour le 422 E/4)
  • Mesure de la température:
    thermocouples type S
  • Dimensions de l’échantillon:
    150 mm x 25 mm x 25 mm
    (45 mm x 4.5 mm x 3.5 mm pour le 422 E/4)
  • Mode de flexion:
    3-points (4-points pour le 422 E/4)
  • Atmosphères:
    air, statique

La méthode de test standard international est décrite dans la norme ISO 5013; les dimensions de la pièce testée: 150 mm x 25 mm x 25 mm.

Logiciel

Logiciel

Le HMOR 422 D/3 et le 422 E/4 fonctionne avec le logiciel Proteus® sous Windows®. Le logiciel Proteus® inclue tout ce dont vous avez besoin pour effectuer une mesure et en évaluer les résultats. La combinaison des menus faciles à comprendre et des routines automatiques, a permis de créer cet outil facile d’accès qui permet aussi dans le même temps des analyses très poussées. Le logiciel Proteus® est lié avec l’instrument par une licence et peut évidemment être installé sur d’autres ordinateurs.

Données HMOR:


  • Départ de l’augmentation de la charge, détermination de la charge de rupture
  • Stockage des paramètres de test et des résultats
  • Transfert vers MS EXCEL® pour d’autres analyses, présentation graphique et statistiques
  • Détermination de la déformation de la pièce testée (avec les options pour mesurer la charge et la déformation)
  • Diagramme charge-déformation
  • Calcul du Module de rupture

Vous pouvez utiliser le logiciel suivant avec ce produit:

Proteus® Software

Accessoires

Accessoires

  • Pieds à coulisse pour la détermination des dimensions des pièces testées, avec transfert direct dans le logiciel Proteus®
  • Disques intercouches

Documentation

Documentation

Poster

Vous pouvez être intéressé également par:

RUL/CIC 421

L’instrument RUL/CIC permet la détermination du point de déformation sous compression et le fluage sous compression avec un seul appareil sans modification. Le four, les systèmes de charge, de mesure différentielle, de contrôle et le logiciel permettent d’effectuer des mesures automatiques longues et reproductibles.

PCE 428

La détermination du point de fusion des matériaux réfractaires n’est possible qu’indirectement en comparant avec le ramollissement de cônes standard. Dans le PCE 428, le cône pyrométrique équivalent peut être déterminé visuellement jusqu’à la température maximale de 1700°C.